Comment soigner une rhizarthrose du pouce ?

Comment soigner une rhizarthrose du pouce ?

Une rhizarthrose du pouce cause généralement des douleurs pouvant devenir insupportables. Elle se manifeste en principe à la base de votre pouce. Un déficit fonctionnel peut même se produire si vous ne traitez pas rapidement le problème. Notez pour cela que les méthodes suivantes pourront vous aider à traiter votre rhizarthrose.

Adoptez des traitements préventifs

Il est vrai que vous ne pouvez pas changer les choses concernant les causes génétiques de la rhizarthrose. Elle peut apparaître à tout moment selon vos conditions de vie. Notez toutefois que vous pouvez prévenir ce type de maladie en changeant votre environnement. En effet, certaines mesures peuvent suffire pour réduire les risques de douleur.

Vous pouvez par exemple revoir votre alimentation et éviter la forte prise de poids. Plus précisément, vous risquez d’attraper plus facilement la rhizarthrose si vous êtes en surpoids.

Vous pouvez aussi suivre des traitements médicaux

Différents traitements peuvent être adoptés sur le plan médical. Vous pouvez alors prendre note des conditions suivantes :

  • La prise d’antidouleurs ou anti-inflammatoires comme les antalgiques ou l’AINS. Il ne faut pas non plus négliger le traitement avec de l’acide hyaluronique par injection.

  • Les orthèses : celles-ci peuvent se faire de nuit ou dans la journée. Il y a aussi l’orthèse d’activité ou rigide.

En tout cas, un seul traitement peut suffire pour soulager vos douleurs tout en ralentissant la progression de votre maladie.

Préparez-vous à des traitements chirurgicaux

La chirurgie est la dernière option pour soigner une rhizarthrose du pouce. Celle-ci peut être proposée par votre médecin si les précédentes options ne suffisent pas pour calmer vos douleurs. À noter que cette pratique est réservée à la rhizarthrose sévère ou évoluée.

Vous avez deux options pour cette méthode à commencer par la prothèse trapézométacarpienne. Celle-ci implique une récupération rapide et efficace. Vous pouvez d’un autre côté décider d’une trapézectomie avec ligamentoplastie. Le temps de récupération peut être long pour cette méthode. Mais, vous serez pleinement satisfait du résultat.

Quelques conseils à adopter au quotidien

Il vous est conseillé de pratiquer une activité physique régulière pour soigner votre maladie. Vous pouvez par exemple vous entraîner 3 fois par semaine avec un rythme de 30 minutes par séance.

Évitez toutefois d’en faire trop et aller jusqu’à pratiquer des activités sportives pouvant aggraver la situation. Notez par exemple que le tennis et le golf sont déconseillés dans votre cas. Cela est aussi valable pour la marche avec bâtons que cela puisse solliciter fortement les pouces.

Retour au blog