Arthrite psoriasique dans les mains : Symptômes, photos et traitement

Arthrite psoriasique dans les mains : Symptômes, photos et traitement

L'Arthrite psoriasique provoque une inflammation des articulations et peut perturber la vie quotidienne, surtout lorsqu'il touche les mains. Des traitements et des remèdes maison peuvent aider à maîtriser les symptômes.

Le rhumatisme psoriasique est une affection articulaire inflammatoire liée au psoriasis. On estime que 30 % des personnes atteintes de psoriasis développent également du rhumatisme psoriasique.

Lorsque le rhumatisme psoriasique affecte les mains, il peut détériorer les articulations et limiter la mobilité de la personne. Il peut provoquer un gonflement, une raideur et une inflammation des articulations de la main et des doigts.

 Arthrite psoriasique main

Les symptômes du rhumatisme psoriasique peuvent aller de légers à graves. De nombreuses personnes connaissent des poussées, c'est-à-dire des périodes pendant lesquelles leurs symptômes s'aggravent considérablement, ainsi que des périodes pendant lesquelles les symptômes s'atténuent ou disparaissent.

Lorsque le rhumatisme psoriasique affecte les mains, il a tendance à toucher les articulations les plus proches des ongles, ce qui peut provoquer un gonflement des doigts. C'est pourquoi certaines personnes confondent le rhumatisme psoriasique avec la goutte.

Les symptômes de l'arthrite dans les mains peuvent perturber la vie quotidienne. Le rhumatisme psoriasique peut affecter une main plus que l'autre.

Les symptômes du rhumatisme psoriasique dans les mains peuvent inclure toute combinaison des éléments suivants :

  • des articulations des doigts et des mains raides et douloureuses
  • gonflement sur toute la longueur des doigts
  • gonflement affectant principalement l'articulation du majeur
  • forme anormale de l'articulation du doigt
  • douleur à l'endroit où le tendon ou le ligament s'attache à l'articulation
  • des zones d'accumulation de peau écailleuse, blanc argenté, appelées plaques, qui peuvent provoquer des démangeaisons
  • ongles piqués
  • des infections fongiques des ongles
  • une réduction de l'amplitude de mouvement des articulations touchées

Outre les mains, le rhumatisme psoriasique peut également affecter les zones suivantes du corps :

  • les chevilles
  • genoux
  • orteils
  • le bas du dos

 Arthrite psoriasique homme

Certains remèdes maison permettent de soulager les symptômes du rhumatisme psoriasique et de prévenir son aggravation.

Lorsqu'une personne est victime d'une poussée de rhumatisme psoriasique, les remèdes maison suivants peuvent l'aider :

  • s'hydrater souvent, surtout après s'être lavé les mains
  • appliquer de la glace sur les articulations des mains pendant 10 minutes à la fois, à répéter au besoin, pour réduire l'inflammation et l'enflure
  • traiter les mycoses des ongles avec des crèmes ou des comprimés antifongiques
  • garder les ongles coupés et lisses pour éviter les blessures qui peuvent provoquer des poussées
  • éviter de tirer ou de couper les cuticules, car cela peut entraîner des blessures et des poussées
  • limiter le temps passé à tremper les mains dans l'eau, car cela peut dessécher la peau
  • éviter les ongles en acrylique ou les faux ongles, car ils peuvent blesser le lit de l'ongle
  • effectuer les exercices recommandés par un kinésithérapeute

Les personnes atteintes de rhumatisme psoriasique peuvent également constater une amélioration de leurs symptômes si elles ont un mode de vie sain, ce qui peut inclure les facteurs suivants :

  • avoir une alimentation équilibrée et riche en nutriments
  • faire de l'exercice régulièrement
  • maintenir un poids santé ou perdre du poids pour réduire le stress sur les articulations
  • gérer et prévenir le stress
  • arrêter de fumer et éviter la fumée secondaire
  • éviter l'alcool
  • garder la peau hydratée et protégée

 

 

Il n'existe pas encore de traitement curatif du rhumatisme psoriasique, mais les médicaments biologiques et systémiques visent à traiter les causes sous-jacentes.

Les médicaments biologiques constituent un traitement de première intention pour de nombreuses personnes ayant reçu un nouveau diagnostic, mais ils peuvent avoir des effets indésirables graves et ne conviennent pas à tout le monde.

Les personnes qui ne peuvent pas utiliser de médicaments biologiques peuvent bénéficier de médicaments oraux à petites molécules, qui sont une autre forme de traitement émergent, ou d'un médicament antirhumatismal modificateur de la maladie.

Ces médicaments peuvent modifier le fonctionnement du système immunitaire, réduire l'inflammation, ou les deux. Ils peuvent réduire la gravité des symptômes et la fréquence des poussées, et ils peuvent également réduire l'impact à long terme du rhumatisme psoriasique.

Les traitements qui peuvent soulager les symptômes comprennent

  • des médicaments anti-inflammatoires pour le gonflement et la douleur des articulations
  • des corticostéroïdes pour réduire l'inflammation et soulager la douleur articulaire
  • des crèmes pour soulager les démangeaisons et l'inconfort de la peau
  • la photothérapie pour aider à prévenir les poussées cutanées
  • des traitements antifongiques pour les infections fongiques des ongles

Certaines personnes atteintes de rhumatisme psoriasique aux mains peuvent bénéficier d'une intervention chirurgicale. Le traitement chirurgical varie en fonction des articulations touchées et des symptômes spécifiques de la personne. Parlez à un médecin des options chirurgicales.

 arthrite_psoriatic_main

Une personne doit consulter un médecin si elle présente des douleurs et des raideurs articulaires non diagnostiquées en plus de tout autre symptôme de rhumatisme psoriasique.

Une personne doit également contacter un médecin pendant les poussées et l'informer de toute modification des symptômes au fil du temps.

 

Les médecins peuvent avoir besoin de réaliser certains tests pour diagnostiquer le rhumatisme psoriasique, car les symptômes extérieurs peuvent être similaires à d'autres affections, notamment :

Pour diagnostiquer le rhumatisme psoriasique des mains, un médecin examinera d'abord les symptômes, les antécédents médicaux et les antécédents familiaux de la personne. Il examinera ensuite de près le poignet, les mains et les doigts à la recherche de gonflements, d'éruptions cutanées et de piqûres sur les ongles

Si le médecin soupçonne un rhumatisme psoriasique, il peut orienter la personne vers un rhumatologue. Ce type de spécialiste se concentre sur l'arthrite et d'autres maladies musculo-squelettiques.

Le médecin peut demander des radiographies pour vérifier si les articulations sont endommagées et des analyses de sang pour rechercher des marqueurs de l'affection. Ils visent à écarter d'autres affections susceptibles de provoquer des symptômes similaires.

 

 

Selon la National Psoriasis Foundation, retarder le traitement du rhumatisme psoriasique, même de 6 mois, peut entraîner des lésions articulaires permanentes. Un diagnostic et un traitement précoces peuvent améliorer considérablement les perspectives d'avenir d'une personne.

Comorbidités

Une comorbidité est une affection susceptible de se manifester parallèlement à une autre affection. Le lien exact entre deux comorbidités est souvent peu clair, mais l'inflammation semble jouer un rôle dans nombre de ces affections.

Les symptômes suivants de troubles métaboliques sont également plus susceptibles d'apparaître chez les personnes atteintes de rhumatisme psoriasique :

Les directives actuelles incitent les médecins à surveiller les personnes atteintes de rhumatisme psoriasique pour ces conditions.

D'autres affections peuvent survenir avec le rhumatisme psoriasique :

 

Le rhumatisme psoriasique peut provoquer une gêne dans les mains et les autres zones du corps touchées. Il n'existe actuellement aucun traitement curatif de cette affection et elle peut s'aggraver avec le temps si elle n'est pas traitée et gérée efficacement.

Les personnes peuvent contrôler leurs symptômes de rhumatisme psoriasique en utilisant des remèdes maison, des traitements médicaux, ou les deux. Il peut être utile d'hydrater régulièrement les mains, de traiter les mycoses des ongles et d'adopter un mode de vie sain.

Un traitement approprié peut ralentir la progression de la maladie, aider à soulager les symptômes et prévenir les dommages permanents aux articulations.

Retour au blog